L’entretien d’embauche est la phase incontournable pour décrocher un emploi, quel que soit le type de contrat proposé. Vous devez démontrer votre potentiel pour intégrer l’entreprise et prouver vos nombreuses compétences et qualités.  En effet, réussir un entretien d’embauche n’est pas toujours chose facile et il est important de bien s’y préparer pour être efficace. Dans cet article, nous vous donnons 5 conseils pour réussir vos futurs entretiens d’embauche et évitez les pièges des recruteurs.

bts muc

Se renseigner sur l’entreprise

Consacrez suffisamment de temps à vous renseigner sur l’entreprise à laquelle vous postulez. Pour cela, Internet sera votre meilleur allié : vous serez en effet en mesure d’accéder au site Internet de l’entreprise en question, mais également à de nombreuses autres sources d’informations. Vous vous sentirez ainsi plus à l’aise, et cela ne fera que renforcer votre motivation aux yeux du recruteur.

Préparer les questions de l’entretien

Certaines questions ont tendance à toujours revenir en entretien de recrutement, comme par exemple « Pouvez-vous me parler de vous ? », « Quels sont vos défauts et vos qualités ? », Qu’êtes-vous en mesure d’apporter à notre entreprise ? » ou encore, « Comment envisagez-vous ce poste ? ». De manière plus globale, la structure d’un entretien ne varie pas fondamentalement d’une entreprise à l’autre, il est donc tout à fait possible d’imaginer à l’avance les questions que l’on posera, et de préparer soigneusement les réponses que vous y apporterez.

Soigner son apparence

Il n’existe pas réellement de tenue type pour un entretien de recrutement, puisque cela dépend beaucoup du secteur au sein duquel vous postulez. On conseille cependant de manière générale de privilégier des vêtements sobres et classiques, et de s’assurer que votre tenue soit parfaitement propre et repassée.

Mettre en avant ses points forts

L’objectif d’un entretien de recrutement est de convaincre le recruteur que vous êtes le candidat le plus adapté au poste. Pour cela, il est donc primordial de connaître vos points forts, de préférence en relation avec les compétences nécessaires au poste, et de les mettre en avant au cours de la conversation. Il est particulièrement conseillé d’appuyer vos arguments par des exemples concrets et précis de vos réalisations et expériences.

Relancer le recruteur

Enfin, une fois l’entretien terminé, il est recommandé de relancer le recruteur afin de confirmer votre intérêt pour le poste, et d’affirmer à nouveau votre motivation.

A vous de jouer !